De toutes les espèces de batraciens d'Europe, la Grenouille rousse (Rana temporaria) présente la robe la plus colorée et la plus variée. La couleur varie du jaune jusqu'au noir en passant par le brun, l'olive, le rouge, le brun foncé et le gris. Les animaux sont plus ou moins tachetés ou encore de couleur uniforme. Seule la couleur verte est totalement absente chez la Grenouille rousse. Cette teinte est caractéristique des Grenouilles vertes et des Rainettes. En mars, le mâle se reconnaît de la femelle par sa gorge blanc pur et ses avant-bras très développés. En cette même période, la femelle possède souvent un ventre bien coloré, souvent rouge vif sous la gorge.

La Grenouille agile (Rana dalmatina) est l’une des quatre espèces, extérieurement très semblables, de grenouilles brunes indigènes d’Europe centrale. Ne mesurant pas plus de 75 mm de long, elle est nettement plus petite que la grenouille rousse, mais cependant un peu plus grande que la grenouille agile d’Italie et la grenouille des champs. Les mâles sont plus petits que les femelles. En été, la coloration de base de son dos est beige, grise, brun clair voire légèrement rougeâtre, uniforme ou parsemée de taches sombres ; durant la période de reproduction, les mâles sont souvent très foncés, les femelles rougeâtres. Chez la grenouille agile, on ne rencontre pas d’individus de plusieurs couleurs comme c’est souvent le cas chez la grenouille rousse. Vu de côté, son museau est pointu et non arqué, contrairement à celui de la grenouille rousse. La Grenouille agile (Rana dalmatina) diffère de la Grenouille rousse par une multitude de petits critères : son museau est plus allongé (et d'aspect plus pointu), son tympan est disposé proche de l'oil (1 mm environ contre 2 mm chez la Grenouille rousse), son ventre est souvent d'un blanc pur... et son chant est fort différent.

Alors, rousse ou agile ?

Source : http://www.karch.ch/karch/f/nav/nav.php
            http://batrachos.free.fr/indexamphibiens.htm


2009_04_Grenouille_brune_01
Montagny (Rhône) - 12 avril  2009 - 300mm F8 à 1/250ème - 800 iso - Recadrée




2009_04_Grenouille_brune_02
Montagny (Rhône) - 12 avril  2009 - 180mm F8 à 1/250ème - 400 iso - Photo S. AMARO - Non recadrée




2009_04_Grenouille_brune_03
Montagny (Rhône) - 12 avril  2009 - 300mm F8 à 1/250ème - 800 iso - Non recadrée




2009_04_Grenouille_brune_04
Montagny (Rhône) - 12 avril  2009 - 300mm F8 à 1/250ème - 800 iso - Photo S. AMARO - Non recadrée


J’ai posé la question à Stéphane Vitzthum, webmaster du site « La passion des amphibiens » ( http://batrachos.free.fr), et pour lui il ne fait aucun doute qu’il s’agit bien d’une grenouille agile, pour les raisons suivantes : longes pattes, museau pointu, iris bicolore, allure...

Pour ce faire la main, il me conseille ce forum : http://reptentia.no-ip.com/forumherpeto