Nigritelle de Cornelia (Gymnadenia corneliana)

Arrivés au Col de l'Alpes, à la frontière entre la Savoie et l'Isère, les premières orchidées des pelouses rases apparaissent. Parmi celles ci, la Nigritelle de Cornelia dévoile ses charmes ...

2013_07_07_Nigritelle_de_Cornelia_01

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Observation : Espèce bien caractérisée par l'aspect “bicolore” de l'épi floral, les fleurs de la base bien épanouies et décolorées faisant contraste avec celles du sommet encore en bouton. Espèce différant de G. rhellicani surtout par ses fleurs de teinte rouge.

Ici, un beau duo ...

2013_07_07_Nigritelle_de_Cornelia_02

Présence en Rhône-Alpes : 26, 38, 73.

Etymologie : En hommage à la botaniste genevoise Cornelia Rudio qui a récolté le type.

2013_07_07_Nigritelle_de_Cornelia_05

Description : Plante petite et parfois robuste ; tige de 10-30 cm ; les feuilles sont très nombreuses, la plupart en rosette basilaire. Les bractées inférieures ont les bords garnis de denticules coniques. l'inflorescence est en épi dense, hémisphérique à cylindrique, riche de soixante fleurs en moyenne, rouges, se décolorant avec l'avancement de l'anthèse, plus claires à la base de l'épi. Eperon petit (1 mm environ) par rapport au labelle. Espèce allogame.

Ecologie : En pleine lumière, substrat riche en calcaire ; pelouses rases, prés maigres, bois clairs de mélèzes avec Daphne cneorum et Dryas octopetala. Jusqu'à 2500 m, c'est à dire plus haut que G. rhellicani.

Une rare variante à fleurs jaunes ...

2013_07_07_Nigritelle_de_Cornelia_04

Et c'est encore une nouvelle coche !!!

2013_07_07_Nigritelle_de_Cornelia_06

Parc Naturel Régional de Chartreuse, Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse (Savoie/Isère), 7 juillet 2013


Protection : Aucune en Rhône-Alpes

Floraison : De fin juin à fin juillet plus tôt que G. rhellicani.

Hybride : Gymnadenia austriaca subsp. iberica (Isère).
Gymnadenia cenisia (Savoie).
Gymnadenia conopsea (Isère, Savoie).
Gymnadenia rhellicani (Isère, Savoie).
Pseudorchis albida (Isère).

Source : SFO Rhône-Alpes