Nous n'étions pas montés sur la pointe de Horn uniquement pour la (magnifique) vue et admirer les acrobaties aériennes des oiseaux de mer ! Bien informés, nous étions là aussi à la recherche d'un terrier afin d'apercevoir des renardeaux !

Assez rapidement nous apercevons l'un des adultes du couple. Le terrier est localisé : nous restons bien sûr à bonne distance pour éviter un trop grand dérangement, bien que ce dernier soit situé tout près du sentier longeant la falaise.

Après une période d'observation, l'adulte part en chasse :

IMGP7787

Au bout de plusieurs minutes (15, 20, 30, je ne saurais dire, car nous ne bougeons pas d'où nous sommes, et le temps prend une autre dimension), l'un des renardeaux se montre plus curieux et sort de sa tanière. Mais dès que nous remuons un peu trop, il disparaît rapidement !

IMGP7804

Au bout d'une à deux heures, et moult glapissements des adultes résonant dans les vallons de la falaise, nous sommes récompensés de notre attente car l'un des adultes revient de la chasse avec un beau butin : un eider !

IMGP7813

Après la curée qui se déroulera hors de notre vue, c'est le temps des jeux et de la détente pour les renardeaux. J'ai pu en photographier 3 en même temps !

IMGP7870

Tout cela sous la vigilence de l'adulte qui, bien que se reposant un peu, nous garde aussi à l'oeil !

IMGP7894

IMGP7877

 IMGP7878

IMGP7884

Mias, malheureusement, ce moment magique a une fin : au bout de plusieurs minutes, les renardeaux regagnent leur terrier, et nous, qui avons encore un long chemin à parcourir, retournons à notre campement !

Sur le chemin du retour, un renard croise notre chemin :

IMGP7907

Et nous terminons notre randonnée par le passage du gué !

19510090_10155565653379124_7671172036570567079_n