L'un des objectifs de cette sortie APRAN du mois d'août était la photographie de paysages nocturnes (nightscape en anglais), l'une des branches de l'astrophographie.

Toutes les conditions étaient réunies : temps clair annoncé, pas de vent, pas de lune (c'était la nouvelle lune), très peu de pollution lumineuse et cerise sur le gâteau, cela correspondait avec les perséides (pluie d'étoiles filantes).

"Les Perséides sont une pluie d'étoiles filantes très célèbre dont la période d'activité s'étend entre le 17 juillet et le 24 août. Le maximum se produit chaque année autour du 12 août (la nuit du 11 au 12 ou du 12 au 13), soit peu après la Saint-Laurent, ce qui leur vaut le surnom de « larmes de Saint-Laurent ». L'essaim météoritique est nommé Perséides car son radiant se situe au sein de Persée. C'est au cours de la seconde moitié de la nuit que la constellation est au plus haut dans le ciel.

Ces étoiles filantes sont des grains de poussière associés à la comète 109P/Swift-Tuttle dont la période orbitale est de 133 ans (son dernier passage au plus près du Soleil date de 1992). Comme son orbite croise celui de la Terre autour du Soleil, notre planète traverse ce courant de poussière chaque année, au cœur de l'été."

Source : FUTURA SCIENCES

A 22H00, les premières étoiles et la voie lactée font leur apparition. Mars est bien visible au centre de la photo, légèrement à droite.

(Pentax K1 - Irix 15mm f/2,4 - 400 iso @ f/2,4 - 15s - Trépied - Balance des blanc automatique)

IMGP1354_DxO

A 22H12, je décide de monter en sensibilité iso et en temps de pose. La voie lactée révèle toute sa beauté. La balance des blancs est en automatique.

(Pentax K1 - Irix 15mm f/2,4 - 3200 iso @ f/2,4 - 20s - Trépied - Balance des blanc automatique)

IMGP1363_DxO

A 22H12, je décide de pousser mon apn dans ses retranchements. Je monte encore en iso. Le nombre d'étoiles présentes sur le capteur augmente ... et le bruit numérique explose aussi ! J'étais trop gourmand ! La balance des blancs est calée sur lumière du jour cette fois : c'est le meilleur choix, mais le rendu des couleurs est pour le moins curieux pour la photo suivante ! Par chance, une étoile filante passe pendant la pose !

(Pentax K1 - Irix 15mm f/2,4 - 6400 iso @ f/2,4 - 20s - Trépied - Balance des blanc "lumière du jour")

IMGP1370_DxO_1

Une deuxième version, avec un traitement différent :

IMGP1370_Andromeda

Les couleurs des deux suivantes me plaisent mieux !

IMGP1386_DxO

IMGP1402_DxO

 

Une expéreince à renouveler ... en étant moins gourmand sur la sensibilté ! Il faut se forger son expérience ...