Suite de la sortie de juin de l'APRAN, à la recherche du petit prince à la pupille en forme de coeur ...

Le Sonneur à ventre jaune (Bombina variegata) est un petit amphibien appartenant à l'ordre des Anoures (espèces dont la queue disparaît au cours de la métamorphose) et à la famille des Bombinatoridés dont il est le seul représentant en France.

IMGP0280_DxO

L'habitat de cette espèce est constitué de mares, marmites, ornières ou flaques d'eau en forêt. Ce petit crapaud mesure de 3,5 à 5 cm de longueur ; il est reconnaissable par sa face ventrale jaune tranchant avec sa face dorsale d'un gris terne, son museau arrondi et la pupille de son œil en forme de cœur.

IMGP0285_DxO

La face dorsale du sonneur à ventre jaune est marron-grisâtre et terne, ce qui lui assure un camouflage au sein de son habitat naturel. La face ventrale, jaune tachetée de noir, contraste fortement avec sa face dorsale. Le crapaud peut la dévoiler à un éventuel prédateur en cas de menace afin d'effrayer son agresseur.

IMGP0306_DxO

Les sonneurs à ventre jaune (mais aussi d'autres membres de la famille), quand ils sont dérangés ou agressés, présentent un comportement défensif. Les animaux ainsi dérangés s'arc-boutent sur leur dos et présentent leur face ventrale à leur assaillant, tandis qu'ils rapprochent leurs membres de leur corps. Mais si l'agression continue, le sonneur peut libérer un liquide visqueux, poison irritant pour les yeux, et à l'odeur repoussante.

IMGP0312_DxO

Bombina variegata se nourrit d'insectes, vers, petits crustacés et mollusques, et peut vivre au moins 15 ans. Le sonneur à ventre jaune se reproduit à partir de 3-4 ans, en mai-juin jusqu'en été en moyenne montagne. Il hiberne d'octobre à avril.

IMGP0357_DxO

Le Sonneur à ventre jaune occupe une partie importante de l'Europe. Il trouve en France sa limite ouest de répartition, où l'espèce est surtout présente dans le quart nord-est. Il est essentiellement présent en basse altitude. Depuis le XXème siècle, l'espèce est en forte regression. Il bénéficie de ce fait de nombreux statuts de protection.

IMGP0365_DxO

Même si cette espèce est strictement protégée, son déclin n'est pas actuellement enrayé. Peu connu du grand public, nous avons eu le privilège de pouvoir l'observer (très) facilement dans son environnement, un bel écrin de rivière du Bugey avec ses marmites et ses petites cascades.

IMGP0366_DxO

Plus d'info :

http://sylvaingaudin.fr/PDF/Sesnr23-Dossier_Sonneur.pdf

http://www.unine.ch/files/live/sites/karch/files/Doc_a_telecharger/merkblatter%20FR/Sonneur_ventre_jaune.pdf

http://www.bourgogne-nature.fr/fichiers/bnj2-zoom_1405431128.pdf